à l'écoute de la maternité
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 au sujet de la maternité "au cas où"

Aller en bas 
AuteurMessage
bea
accro
accro
avatar

Nombre de messages : 2062
Age : 58
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: au sujet de la maternité "au cas où"   Sam 2 Déc 2006 - 14:37

l'institution continue à rouler sur le corps de mes patientes
il faut que nous revoyons ce sujet

PRIORITE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cécile
grand bavard
grand bavard
avatar

Nombre de messages : 1256
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: au sujet de la maternité "au cas où"   Sam 2 Déc 2006 - 16:28

ok!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anna
bavard
bavard
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 38
Localisation : 78
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: au sujet de la maternité "au cas où"   Lun 25 Fév 2008 - 17:08

en ce moment je me penche sur le sujet de la maternité "au cas où", et j'avoue que je ne sais pas trop quoi faire. confused

effectivement, quand on espère accoucher à la maison, on se dit que la maternité c'est seulement pour si vraiment il y a un problème, et qu'il faudrait s'y rendre en urgence. Alors les critères sont un peu différent que si on souhaitais un suivi en structure.

Effectivement dans ces cas là on privilégierait le côté humain, respect du projet de naissance etc. Alors que si je choisis une maternité "sympa", mais qu'ensuite je mon enfant doit être transféré dans un autre hôpital au moindre problème c'est toutefois un peu dommage.

De plus il me ne me paraît pas très intéressant de m'inscrire en clinique, car je serais obligée d'être suivie là-bas par le gynéco, avec tout ce ça comporte en frais d'honoraires, alors que je n'en ai pas besoin.

Alors mes possibilités sont les suivantes: Versailles (Mignot) à 25 minutes de chez moi; Rambouillet aussi à 25 minutes, ou Dourdan (45 minutes).

Pour moi le plus pratique serait Versailles, puisque mes beaux parents sont dans le coin et pourraient s'occuper des filles en cas de souci. Mais, je viens de les appeler et il parait que je ne relève pas du secteur, et donc ils ne me prennent pas.

De ce que j'ai entendu de Rambouillet c'est plutôt à éviter.

Dourdan a une meilleure réputation mais ça fait quand même loin, et je ne suis pas sure qu'ils me prendraient là bas non plus, vu que je suis quand même censée aller à Rambouillet.

Alors, je suis perdue.

Est-ce que vous avez des expériences positives ou non de Rambouillet? Qu'avez vous fait pour choisir une maternité (au cas où"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
grand bavard
grand bavard
avatar

Nombre de messages : 1017
Localisation : Le Perche ornais
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: au sujet de la maternité "au cas où"   Mar 26 Fév 2008 - 2:10

Là, c'est un sacré dilemme... scratch
en cas de soucis : ils te prendront forcément. Mais pour "au cas où" sans soucis.....

la clinique ne serait pas plus adaptée malgré le suivi gynéco (3 fois finalement) ?
Si tu as une clinique respectueuse proche de chez toi et qui pourrait de ce fait vous accueillir en cas d'urgence, le jeu en vaut peut être la chandelle. C'est tellement important d'être bien entourés. Je garde toujours le goût amer de l'accompagnement et le fonctionnement de la maternité pour les naissances de Noam et Salomé.
Je n'ai pas eu trop le choix : 2 maternités proches. Une à 20 minutes mais je n'aime pas cet hôpital ; l'autre à 45 minutes à laquelle mon gynéco est rattaché.

Si Versailles te convient, pourquoi ne pas y aller plutôt que téléphoner ? La réponse que tu as eue est celle qu'ils doivent donner aux nombreux appels qu'ils reçoivent. Si tu y vas, que tu expliques que tu as besoin de la présence de tes beaux-parents pour garder les filles et que ce serait un non-sens d'aller sur Versailles pour retourner sur Rambouillet, on peut supposer qu'ils comprendront. Invoque un espèce de "rapprochement familial".

Ce n'est pas facile mais j'ai envie de te dire de ne surtout pas négliger cet aspect. Si tu dois aller en maternité (ne serait-ce que parce que ta SF préférée Wink a un soucis de voiture par exemple ou si ton bébé fait l'acrobate comme ma mistinguette Salomé) tu seras sereine d'aller dans un établissement choisi et non subi. Déplace-toi, exprime tes envies et flatte-les "je connais vos services et sais qu'ils correspondent à mes critères...."

Bonne réflexion et prends bien soin de toi

_________________
Manuella,
maman de Noam, tour à tour fermier ou pirate, né le 21 mars 2003, de Yaël, petit ange né et envolé le 10 février 2006, et de Salomé pipelette à bouclettes née le 17 août 2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anna
bavard
bavard
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 38
Localisation : 78
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: au sujet de la maternité "au cas où"   Lun 3 Mar 2008 - 18:47

merci Manu pour ta réponse. Je cogite toujours, mais je pense qu'il y ait peu de chance que l'hôpital de Versailles m'inscrive, même si effectivement il ne pourrait pas me refuser le jour J.
Peut être que le clinique n'est pas le pire des solutions. Je trouve ça cher, mais en même temps je sais que la mutuelle me remboursera, donc c'est plus un problème éthique que financier...

J'ai accouché en clinique pour Héloise. Ce n'était pas un séjour de rêve, mais pas catastrophique non plus. Je pense que comme partout ça dépend pas mal sur qui on tombe. Le sage femme (homme) qui s'est le plus occupé de moi était très bien, mais il y avait quand même des choses que j'ai apprécié moins. La chose qui m'a le plus choqué c'est la première nuit (j'ai accouché juste avant minuit) je m'étais endormi avec ma fille dans le berceau tout près de mon lit. J'avais déjà du me battre pour qu'on me la laisse dans la chambre, et je leur avais bien expliqué que je souhaitais allaiter. Au milieu de la nuit quelqu'un rentre dans la chambre avec Héloise dans les bras pour la reposer dans son lit. Je me suis reveillé et je lui ai demandé ou elle avait été. On me répond que on lui a changé la couche. Je trouvais déjà limite qu'on me la prenne sans rien me demander, mais quelques minutes plus tard elle m'ai fait un gros régurgit de lait, et j'ai bien compris qu'on lui avait donné un biberon. Quand j'ai posé la question le matin on me l'a nié.
Sinon c'était un séjour lambda à la maternité (episio sans qu'on me demande, reveils plusieurs fois par nuit, l'impossibilité de se reposer correctement, mais également impossibilité de sortir (car "vous devez vous reposer") etc. Rien d 'anormale, mais j'ai quand même eu le sentiment que de toute façon mon avis ne comptait pour pas grande chose puisque la clinique fonctionne comme ça.

Enfin, je me suis réinscrite pour la naissance de Claire, et j'étais très soulagée d'avoir pu accoucher en paix chez moi.
Peut-être que je vais recommencer pour BB3?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
grand bavard
grand bavard
avatar

Nombre de messages : 1017
Localisation : Le Perche ornais
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: au sujet de la maternité "au cas où"   Lun 3 Mar 2008 - 19:41

je te souhaite une belle naissance pour BB3...

Ce que tu reproches à l'encadrement autour de la naissance d'Héloïse....me parle BEAUCOUP.

Mais si la clinique est "le moins pire" des choix en structure, alors laisse de côté tes questionnements éthiques. La naissance est un moment si particulier, les souvenirs que l'on en a sont indélébiles, "prends le luxe" de t'approcher de ce que tu souhaites avoir,ou tout du moins éviter. Malheureusement il s'agit de faire le choix de la structure la moins pire et non la mieux... Le mieux sera chez toi !
Tu n'aurais pas une autre clinique pas trop trop loin de chez toi ?

_________________
Manuella,
maman de Noam, tour à tour fermier ou pirate, né le 21 mars 2003, de Yaël, petit ange né et envolé le 10 février 2006, et de Salomé pipelette à bouclettes née le 17 août 2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anna
bavard
bavard
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 38
Localisation : 78
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: au sujet de la maternité "au cas où"   Lun 3 Mar 2008 - 22:58

si, si, des cliniques il y en a en abondance, mais je suis pas sure que l'une soit vraiment mieux qu'une autre. Ca doit dépendre pas mal sur qui on tombe.
Après il y a des critères pratiques: facilité d'accès, possibilité de se garer facilement/gratuitement, etc.
je réfléchis encore; mais si c'est pour s'inscrire en clinique il reste encore du temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bea
accro
accro
avatar

Nombre de messages : 2062
Age : 58
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: au sujet de la maternité "au cas où"   Jeu 6 Mar 2008 - 23:43

Votre interrogation me parle hélas tellement!
Comme la contraception: que choisir?????
être inscrite dans un établissement est une précaution tellement nécessaire.
Pour quel besoin?
Si c'est le seul risque lié à la naissance, les réflexions d'Anna sont censées.
Si il y urgence la cellule orientation samu en décide, mais une inscription montre le souci de la mère de rester collée à la réalité médicale de son pays. Pas marginale ni inconsciente quoi, il faux être prudente.
Et indéniable confort, un dossier préparé est alors une bonne mise en page introductive.
En revanche une remarque: l'hôpital ferme ses portes avant qu'il ne soit reconnu une grossesse, ou presque!
les cliniques plus tard mais ne possédant de structure pédiatrique il faux imaginer que en cas de doute de l'équipe l'enfant puisse être hospitalisé dans un centre qui possède une pédiatrie.
L'objectif est donc de rester ouvert à cette possibilité qu'il faux éviter en ayant une surveillance de soi même (alimentaire, sport, littéraire: astérix aux JO est sorti en salles, en respirant le printemps frais et en mangeant 6 fruits et légumes frais par jour, et un pot de miel, et plein de broderie, de Dickens)
Pour des raisons humaines j'éviterai Rambouillet car je crains certaines personnes, et préférerai Versailles ou Dourdan.
Si nécessaire ta sage-femme peux te faire une sorte de lettre disant qu'elle t'accompagne dans ton projet et te recommande auprès d'eux queen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathalie
mini bavard
mini bavard


Nombre de messages : 65
Age : 42
Localisation : Versailles (78)
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: au sujet de la maternité "au cas où"   Ven 7 Mar 2008 - 14:51

Je réponds juste avec ma propre expérience: j'ai fait les choses à l'envers, puisque je m'étais inscrite à l'hopital Mignot avant de contacter Béa Wink

Mignot inscrit les patientes munies du C/R de leur 1ere écho, pas avant (mais pas trop après non plus, apparemment...). Mais s'il y a un zonage géographique effectivement je ne sais pas comment faire pour avoir une dérogation...

Quoiqu'il en soit j'ai choisi de m'ouvrir à l'équipe de l'hopital de mon projet d'AAD, je ne concevais pas mon parcours autrement. La SF que je voyais en consult' là bas (j'ai fait le minimum syndical de consults à Mignot) était très enthousiaste, l'anesthésiste aussi ("et quoiqu'il arrive, nous on sera là madame"), le seul qui était "contre" c'était un des médecins à qui j'en ai parlé, mais bon, je crois qu'en tant que praticien hospitalier il a des AAD une image biaisée par l'amalgame "AAD transféré" et "accouchement non assisté qui appelle le SAMU"...

J'espère que tu trouveras l'établissement qui correspondra à ton besoin

Cela étant concernant les cliniques, même si elles ont souvent des protocoles plus rigides, les droits de la patiente restent les mêmes, il faut s'IMPOSER (oui je sais, plus facile à dire qu'à faire, "en situation"...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
grand bavard
grand bavard
avatar

Nombre de messages : 1017
Localisation : Le Perche ornais
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: au sujet de la maternité "au cas où"   Ven 7 Mar 2008 - 17:23

bea a écrit:
surveillance de soi même (alimentaire, sport, littéraire: astérix aux JO est sorti en salles, en respirant le printemps frais et en mangeant 6 fruits et légumes frais par jour, et un pot de miel, et plein de broderie, de Dickens)
évidemment !!!! Et Astérix aux JO : une nécessité absolue ! Pour le printemps et le pot de miel : comment passer à côté ? Impossible !!
Oh sur les abeilles... venez là, c'est moins drôle : http://mieuxnaitre.positifforum.com/post.forum?mode=newtopic&f=17

_________________
Manuella,
maman de Noam, tour à tour fermier ou pirate, né le 21 mars 2003, de Yaël, petit ange né et envolé le 10 février 2006, et de Salomé pipelette à bouclettes née le 17 août 2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anna
bavard
bavard
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 38
Localisation : 78
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: au sujet de la maternité "au cas où"   Dim 9 Mar 2008 - 22:52

merci pour vos réponses qui m'aident bien dans ma réflexion.
je trouve super, Nathalie, la façon que ton projet a été accueilli à Versailles.
Effectivement je n'ai pas trop pensé aux situations qui pourraient m'emmener à accoucher en structure sans que ça soit nécessairement pour urgence médicale etc.
La question du manque de pédiatrie en clinique me parait importante car je vivrais certainement très mal d'être séparée de mon enfant. Ceci dit je crois que je le vivrais mal même en étant dans le même hôpital.
Je ne sais toujours pas trop quoi faire, ou même si j'aurais vraiment le choix. Bientôt ça sera mon retard à m'inscrire à l'hôpital qui va décider pour moi. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: au sujet de la maternité "au cas où"   Lun 10 Mar 2008 - 18:48

Grande réflexion!!!
Perso j'ai bien aimé la clinique du chesnay pour l'aînée, au moins les repas sont "mangeables", et on peut se reposer un peu. L'expérience hôpital pour mon bambin a été désastreuse, mais bon je suis aussi tombé sur un pédiatre complètement débile, ça arrive.

Pour le bébé en attente je prévois un AAD, mais je vais aussi monter un dossier à la maternité de Chartres, seul choix restant à l'heure actuelle. Je les ai déjà contacté mais il suffit de faire une visite le 8ème mois avec l'anesthésiste+ une avec un gyné (pas envie du tout) pour qu'un dossier soit constitué. Du coup j'en profiterai pour faire la 3ème écho en même temps et je serai accompagnée de zhom. Ils savent déjà pour l'AAD et je vais voir comment organiser un éventuel transfert avec eux (j'ai prévenu tout le monde : sécurité sociale, mutuelle, médecin, ...sauf mes BP, les voisins, etc : ce qui m'évite des discutions inutiles et stériles)

Je pense que c'est indispensable de prévoir un transfert éventuel, au moins tu auras pu discuter de ton projet, et aura prévu les divers détails si besoin est. Et puis je me dis que si tout est transparent, cela évite les polémiques et autres, chacun sait où il en est et ce qu'il a à faire.
Revenir en haut Aller en bas
anna
bavard
bavard
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 38
Localisation : 78
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: au sujet de la maternité "au cas où"   Ven 11 Avr 2008 - 17:37

alors, finalement ça sera ni Dourdan, ni Versailles, ni Rambouillet...

mais malheureusement, même dans les meilleurs des cas, ce sera pas notre SF préférée non plus.

Pour bébé no.3 j'accoucherai en république Tchèque! Surprised
Mon mari change de boulot et nous devons déménager d'ici fin juillet. Cela nous donnera 1 mois et demi pour tout mettre en place là-bas pour accueillir notre petit mi-septembre.

La bonne nouvelle c'est que je pense avoir trouvé une sage-femme pour un AAD.
Autrement je pense que les hôpitaux de Prague sont trèès bien équipée, et peut être un peu sur médicalisée (comme en france, quoi). Donc ce sera une nouvelle aventure pour toute la famille....
affaire à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bea
accro
accro
avatar

Nombre de messages : 2062
Age : 58
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: au sujet de la maternité "au cas où"   Ven 11 Avr 2008 - 23:03

J'ai hâte de suivre ton cheminement à prague, car outre son histoire je ne sis rien des maternités et du maternage là bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manu
grand bavard
grand bavard
avatar

Nombre de messages : 1017
Localisation : Le Perche ornais
Date d'inscription : 01/05/2006

MessageSujet: Re: au sujet de la maternité "au cas où"   Dim 13 Avr 2008 - 10:59

whaouuuu, quelle aventure !

Tu nous raconteras hein ????

sunny

_________________
Manuella,
maman de Noam, tour à tour fermier ou pirate, né le 21 mars 2003, de Yaël, petit ange né et envolé le 10 février 2006, et de Salomé pipelette à bouclettes née le 17 août 2007
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matrioschka
membre
membre
avatar

Nombre de messages : 227
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: au sujet de la maternité "au cas où"   Mar 15 Avr 2008 - 15:58

oui, tu nous raconteras. Pour connaître un peu les pays de l'Est et le grand frère d'à côté, leurs hôpitaux et la façon dont ils traitent les femmes me fait un peu peur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bea
accro
accro
avatar

Nombre de messages : 2062
Age : 58
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: au sujet de la maternité "au cas où"   Dim 15 Mar 2009 - 4:16

up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anna
bavard
bavard
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 38
Localisation : 78
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: au sujet de la maternité "au cas où"   Lun 16 Mar 2009 - 22:31

je crois que j'ai déjà raconté mon accouchement de mon fils quelque part: j'ai eu beaucoup de chance de trouver une sage femme super et d'avoir pu accoucher chez moi sans soucis, bien que notre petit graçon soit arrivé une bonne heure avant la sage femme. J'en garde un très bon souvenir.

je suis aussi très heureuse de ne pas avoir accouché à l'hôpital, même si le personnel soignant est certainement très compétent au niveau médical. Je connais beaucoup de femmes qui ont accouché ici, et beaucoup qui ont été très satisfaites de leur prise en charge, mais vu ce qu'elles me racontent, je pense que je l'aurais mal vécu.

En gros, c'est très médicalisé: Monitoring à l'hôpital toutes les semaines en dernier mois de grossesse, bcg à la naissance pout le petit, taux très élevé de césariennes, etc etc.

Et puis selon les services le côté humain est plus ou moins bien, mais il n'est pas rare d'accoucher dans une même salle avec 6 femmes; que ton enfant soit mis d'office dans un nursery et emmené à l'heure du repas pour les mamans qui allaitent, et de ne pas laisser les papas entrer dans la chambre.

Je sais que j'ai eu beaucoup de chance d'avoir eu trois grossesses et accouchements sans problèmes, dont deux AAD, mais je savoure encore ces moments après l'accouchement avec ma fille ainée qui avait 3 ans et qui était tellement contente de pouvoir choisir et mettre le premier pyjama à son frère; d'avoir dormi dans mon lit et d'avoir manger la brioche faite maison le lendemain matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
annem
grand bavard
grand bavard
avatar

Nombre de messages : 1480
Localisation : aunay sous auneau (28)
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: au sujet de la maternité "au cas où"   Mar 17 Mar 2009 - 13:27

complétement d'accord avec toi, je crois que je l'aurais mal vécu aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: au sujet de la maternité "au cas où"   

Revenir en haut Aller en bas
 
au sujet de la maternité "au cas où"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Carpimko: majoration "maternité"
» Pression à la maternité chez les mamans "biberonnes"
» Au sujet de la "journée de la jupe" organisée dans l'académie de Nantes.
» sondage au sujet de l'euthanasie
» Sujet de composition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mieux Naître :: Accouchements :: Accouchement en structure-
Sauter vers: